Erreur SEO : Certificat enregistré

avec un nom de domaine incorrect

Chaque site présent sur la toile dispose de son propre nom de domaine. Pour disposer de votre propre nom de domaine il vous faut être le propriétaire de ce dernier. Or, pour attester de la propriété de votre nom de domaine, il vous faut avoir le certificat approuvant l’information. Même si avoir ce type de certificat s’avère facile, les erreurs ne sont pas à écarter. Ainsi, vous pouvez avoir un certificat qui est enregistré avec un nom de domaine incorrect voire différent de celui qui vous appartient vraiment. Si c’est votre cas, découvrez toutes les informations à savoir à ce propos dans cet article.

Certificat SSL de domaine c’est

quoi ?

Lorsque vous surfez sur différents sites, l’affichage des adresses de ces derniers peut changer selon les sites que vous consultez. Ce changement est dû aux certificats que chacun des sites utilise. Il s’agit du certificat SSL (Secure Socket Layer) de domaine. Sa principale vocation est d’établir une connexion sécurisée entre votre serveur et votre navigateur afin de protéger les données de votre site d’un vol. C’est aussi un certificat simple attestant qu’un nom de domaine en particulier vous appartient.  Son obtention ne prend en général que quelques minutes grâce à un simple échange de mails avec le fournisseur de certificat.  Ce dernier enverra le mail au gestionnaire du domaine, et dans la majorité des cas, l’adresse mail est la suivante « postmaster@nom-de-domaine ».  Toutefois, l’attribution de ce certificat ne permet pas de garantir l’identité du gestionnaire du site.

Erreur SEO : Certificat enregistré avec un nom de domaine incorrect

Pourquoi mon certificat est-il enregistré

avec un nom de domaine incorrect ?

Une des erreurs SEO les plus fréquentes relatives au nom de domaine est l’enregistrement d’un certificat SSL avec un nom de domaine incorrect.  Dans ce cas-là, le nom du domaine pour lequel l’émission de votre certificat a été effectuée diffère du nom de domaine qui est affiché sur la barre d’adresse de votre site. Cette erreur d’inadéquation trouve surtout son origine dans le fait que le certificat, qui est  émis pour le domaine racine uniquement, est considéré comme valable aussi pour les sous-domaines. Cette erreur peut donc apparaître même si votre certificat est bien installé comme il le faut. A titre d’exemple, si le certificat qui a été émis est destiné pour « www.toto.com », l’utilisateur, lorsqu’il entre « toto.com » recevra une notification d’erreur même s’il atterri sur votre site.

Que faire pour éviter et

corriger cette erreur ?

Cette erreur, outre le gêne qu’elle peut causer à vos utilisateurs, peut aussi nuire à la sécurité de votre site. Effectivement, avec un certificat enregistrant un nom de domaine incorrect, vos données peuvent facilement être volées. Afin de corriger ce type d’erreur, vous pouvez opter pour l’utilisation d’un certificat multi domaine  ou SAN (Subject Alternative Names). Ce dernier étant un certificat pouvant être utilisé tant pour les noms de domaine racines, que pour les sous-domaines ou encore des adresses IP multiples. Il peut d’ailleurs assurer la sécurisation d’une centaine de nom de domaine, sous-domaine et adresses IP publiques, le tout hébergé sur une seule adresse IP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *